Vous êtes ici

Jean Cady - 14 December 1941 – 23 April 2021

« Hat the artist! »

Non Jean Cady ne parlait pas bien anglais. Son accent typiquement français ne l’empêchait pourtant pas de transmettre avec ferveur son extraordinaire expérience partout dans le monde. Et tous les chirurgiens écoutaient attentivement le message de ce pionnier qui avait eu, bien avant les autres, à affronter les difficultés et les complications.

Né à Paris le 14 Décembre 1941, il est à 22 ans nommé Interne des Hôpitaux de Paris (Concours 1963, rang 2)

 Il est ensuite Chef de Clinique Assistant puis Assistant dans le Service de Chirurgie digestive du Pr Mercadier à la Pitié Salpétrière où il passe l’agrégation en 1978.

Jean Cady a toute sa vie été à l’avant-garde : pour l’enseignement de l’Anatomie, la préparation de l’Internat des Hôpitaux, la Chirurgie coelioscopique et enfin la chirurgie bariatrique.

Les anciens se souviennent du « Cady et Kron », collection de fascicules d’Anatomie qui ont aidé tant d’étudiants et de candidats aux concours de l’Internat. Avec d’autres collègues et amis, il a ainsi crée les premières conférences de « sous-colle » au concours de l’internat et de nombreux médecins français lui doivent leur réussite à ce concours réputé difficile et très sélectif.

Pionnier dans de nombreux domaines, il n’hésite pas à braver les idées plus « classiques » de ses pairs en prônant la modernité et en utilisant les pinces auto-sutures mécaniques en chirurgie digestive au début des années 70. Chirurgien passionné et visionnaire, il se lance très tôt dans la chirurgie digestive laparoscopique au début des années 90 et organise rapidement des « workshop » dans son service ce qui participera à la démocratisation de la chirurgie mini-invasive en France.

Au cours de sa longue carrière chirurgicale, le Dr Cady opère plus de 40 000 patients et il se lance dans la chirurgie bariatrique à partir de 1994. Il pose plus de 4000 anneaux gastriques ajustables puis réalise son premier Bypass gastrique en Oméga (BPGO) par laparoscopie en 2005 suite à sa rencontre décisive avec le Dr Robert Rutledge, son inventeur. Entre 2005 et 2016 il réalise plus de 3000 BPGO toujours en allant à contre-courant de ses pairs et devenant ainsi une figure du BPGO en France.

Suite au déremboursement du BPGO en France en Janvier 2019, le Dr Cady entre dans la résistance et consacre les dernières années de sa vie au suivi de ses patients. Homme de conviction et surtout sans compromis, il veut apporter sa pierre à l’édifice pour la réhabilitation de cette technique dans notre pays. Ironie du sort, il nous quitte le 23 avril 2021, le même jour où les éditeurs d’Obesity Surgery acceptent son manuscrit, « Long-term results of one-anastomosis gastric bypass. A single center experience with minimum follow-up of ten years”.

 

Jean-Marc Chevallier                                          Antoine Soprani